les 3ème découvrent des aliments exotiques

Les élèves de 3ème A dans le cadre des cours de cuisine ont, cette année conduit, un projet autour des aliments du monde dans le cadre d’un tandem Solidaire soutenu par Occitanie coopération. Ils ont travaillé avec les demandeurs d’asile à la Cimade de Béziers sur des recettes des pays des résidents, ils ont également reçu ces résidentes pour cuisiner avec elles et échanger des recettes. Les séquences pédagogiques ont associé la technique de cuisine avec une rencontre humaine permettant des moments forts de rencontre, la découverte de la situation de ces femmes et de leur famille et une réflexion sur l’actualité des migrants.

Cette semaine, dans la continuité de la découverte d’une alimentation d’ailleurs ils ont découvert et gouté des aliments exotiques apportés et présentés par M. Carmichael.  Ils ont été surpris par les arachides fraiches qu’il a fallu décortiquer, puis les arachides sèches et enfin les arachides grillées où enfin ils ont retrouvé un goût connu. Puis ce fut un rapide tour de quelques condiments (gombo, gingembre..) avant de se rendre compte de la diversité des tubercules avec le manioc, la patate douce, le tarot, l’igname et bien sur le manioc. Ils ont pu gouter ces tubercules cuits ainsi que les bâtons de manioc et le couscous de maïs emballés dans de feuilles de bananiers qui remplacent le papier d’aluminium. Ils ont aimé la banane plantain frite  et pas du tout le ndolé sauce arachide du cameroun trop amer. Du côté fruit le succès a été au rendez-vous déjà avec l’énorme avocat tropical puis en mâchant la canne à sucre, en se régalant de la mangue, de la papaye, de l’ananas et en buvant le lait de coco. Impression plus mitigée avec la goyave et le safou et rejet de la cola et son extrême amertume. Seul le rayon viande et poisson n’a pas été vraiment exploré avec juste l’observation du poisson fumée et des miettes de crevette séchées.

Une expérience intéressante pour ces jeunes qui ont découvert des saveurs différentes, ont pu mettre un goût sur des noms qu’ils avaient entendus. Au cours de cette séquence il a été également abordé quelques habitudes de culture ou traditions africaines. Les élèves sont sortis enthousiastes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *