Assemblée générale

Le président M. Duthoit a ouvert l’assemblée générale 2021 (portant sur l’exercice 2019/2020) du SAREH Bonne-Terre en remerciant les participants en présence ou en Visio ainsi que le personnels administratifs, techniques et pédagogiques de l’établissement qui ont su s’adapter tout au long de l’année. Il a rappelé le travail mené par le Bureau et le Conseil d’Administration avec l’OGEC du collège Sainte Marthe notamment au niveau des grands postes d’infrastructures qui seront mutualisés au sein de la future communauté scolaire Saint Vincent et son millier d’élèves. Enfin il a conclu par des réflexions sur l’ouverture future de filières et sur l’orientation du domaine et a appelé à une mobilisation pour l’avenir.

Le directeur M. Lavit a ensuite présenté son rapport d’activité. Globalement une année marquée par la Covid, les trois mois de confinement total et l’évolution des infrastructures et de l’organisation de Bonne-terre lié à la création de la communauté scolaire Saint Vincent. Puis il a développé différents points dont les 3 suivants :

  • Les élèves et le personnel : 382 jeunes, de bons résultats aux examens (89%) et une évolution de l’accueil et de l’accompagnement des élèves dans leur diversité grâce à un effort de recrutement de personnel visant un meilleur accompagnement pédagogique. M. Lavit a relevé la stabilité du personnel enseignant.
  • Le domaine : la récolte a été correcte, la gestion du domaine a été confiée à Mrs Depernet et Cabrol et une réflexion sur les stratégies d’avenir a été initiée.
  • La pédagogique : le ministère reconnait toujours 17 classes. Toujours beaucoup de projets pédagogiques mais cette année certains ont été stoppés ou amputés. L’engagement de Bonne-terre s’est poursuivi dans la coopération internationale avec le soutien des collèges agricoles de Madagascar et dans la sensibilisation au commerce équitable qu’il faut accentuer.

Pour conclure le directeur a noté que le LEAP Bonne-terre fait bien vivre les 5 missions de l’enseignement agricole qui lui sont confiées et a ouvert quelques pistes d’avenir :

  • Assurer un suivi éducatif de plus en plus importante avec une prise en compte croissante du bienêtre de l’élève ; réfléchir à l’accompagnement de l’insertion professionnel du jeune en y associant l’association des anciens élèves
  • Ouvrir de nouvelles filières et développer l’apprentissage.

Le rapport a été suivi d’une discussion portant sur la convention collective, sur l’ouverture des formations. L’assemblée s’est poursuivie par la présentation des comptes et du rapport du commissaire aux comptes qui ont été votés après discussion et s’est terminée par le renouvellement des membres du conseil d’administration qui accueille un nouveau membre en la personne de Mme Delannoy.

Le président clôture l’assemblée en remerciant les participants.